Travestis ou eunuques d’une déesse-mère: galles romains, hijras et jōgappa indiens

Publications

Travestis ou eunuques d’une déesse-mère: galles romains, hijras et jōgappa indiens. Regards croisés

In : Irene Becci et Francesca Prescendi Morresi (dir.) Imaginaires queers. Transgressions religieuses et culturelles à travers l’espace et le temps. Lausanne, BSN Press, 2020, pp. 17-39

Premières lignes du chapitre :

La contribution qui suit est consacrée à des desservants particuliers de la Mère des dieux dans le monde romain d’une part, de la « Mère du tout » en Inde d’autre part. Ceux-ci ont pour point commun d’être qualifiés par leurs contemporains par la formule « ni hommes ni femmes », de se travestir et, du moins pour certains d’entre eux, de se châtrer volontairement. Historienne de l’antiquité, F. Van Haeperen présentera dans un premier temps le dossier des galles du monde romain. Indianiste, R. Rousseleau offrira ensuite une synthèse sur les travestis indiens, et plus particulièrement sur l’exemple des jōgappa, qui représentent un cas régional de travestis du Sud-Ouest de l’Inde, dans un contexte rituel particulier. Sera enfin dressé un bilan comparatif, qui permettra d’offrir un nouvel éclairage, tout en conservant la spécificité de chaque cas.

« Dans ton délire, comme les inspirés de la Mère Cybèle, tranche tes parties sur un rythme phrygien ; d’homme, ne deviens ni femme ni homme, comme Attis, et frappe les rauques tympanons d’une main efféminée. »

Dans le libelle Ibis écrit durant son exil à Tomis (sur la Mer Noire), Ovide déverse un flot d’invectives contre un de ses ennemis – qui nous reste inconnu. C’est par les mots, cités en exergue, que le poète menace la victime de ses torrents d’injures, en lui souhaitant de se châtrer, à l’instar des desservants de la Mère Cybèle : il évoque ainsi ce qui représente à ses yeux les principales caractéristiques des galles. Dans un égarement suscité par la Mère des dieux, ils se châtrent, au rythme d’une musique phrygienne qu’on imagine volontiers obsessive, à l’image du jeune berger Attis frappé de folie par la déesse jalouse…

Authors

Links

Publication information

Authors:

Raphaël Rousseleau, Françoise Van Haeperen

Editors:

Irene Becci, Francesca Prescendi Morresi

Publisher:

BSN Press, collection a contrario campus

Languages:

French

City:

Lausanne

Year:

2020

Disciplines:

Research labels:

Religion
Gender identities

Subjects:

Religious Studies, Ethnology, Ancient History

Genres:

Book chapter