Intégrer la diversité des oppressions dans la Marche mondiale des femmes

Publikationen

Intégrer la diversité des oppressions dans la Marche mondiale des femmes

Contrairement aux apparences, mettre en œuvre des pratiques et des discours réellement intégrateurs des multiples oppressions des femmes n’est pas un enjeu subalterne au sein des mouvements féministes. La Marche mondiale des femmes, mouvement transnational féministe, affirme cette volonté, fondée sur des principes de solidarité et de représentation de la diversité en son sein. Cependant, ce mouvement transnational hérite de la structure des rapports sociaux au sein des mouvements des femmes nationaux et des contenus discursifs des précédents compromis trouvés au niveau international, qui limitent encore la portée de ces efforts. Il développe néanmoins des stratégies intégratrices, notamment pour les jeunes avec une politique de présence, et pour les femmes racialisées, autochtones et immigrées, avec un discours intersectionnel assumé, stratégies permises et facilitées par la géographie des rencontres internationales et la montée de l’intersectionnalité dans la littérature académique.

Autoren

Links

Publikation Information

Autor_innen:

Herausgegeben von:

Ioana Cîrstocea, Isabelle Giraud

Verlag:

L'Harmattan, L'Homme et la société 2015/4 (n° 198)

Sprachen:

Französisch

Stadt:

Paris

Jahr:

2015

Forschungsthemen:

Kämpfe – Soziale Bewegungen – Aktivismus
Diversity – Geschlechtervielfalt
Intersektionalität

Fächer:

Politikwissenschaft

Form:

Artikel