Cet obscur sujet du désir. Médicaliser les troubles de la sexualité féminine en Occident

Publikationen

Cet obscur sujet du désir. Médicaliser les troubles de la sexualité féminine en Occident

Cet article s’intéresse à la conceptualisation de la sexualité féminine dans le monde occidental du milieu du xixe siècle à nos jours. Il retrace la façon dont les savoirs et les pratiques médicales rendent compte du désir féminin, de la sexualité féminine et de leurs défaillances ou dysfonctions. D’objets du désir, les femmes, un jour, deviennent sujets. Il devient possible de revendiquer le désir et le plaisir au féminin comme un fait, un bien et un droit. Les notions de « dysfonctions » ou de « défaillances » adviennent une fois la normalité du plaisir au féminin admise, c’est-à-dire après les années 1970. En opérant du passé au présent, il s’agit de revenir sur les formes de médicalisation de la sexualité et d’interroger certaines circularités discursives et pratiques. Il est aussi question de mettre en évidence la part attribuée à la biologie et à la culture, à la physiologie ou à la « psyché » dans la définition de la sexualité féminine dans l’espace occidental. Il s’agit également de situer et de caractériser le modèle biologique contemporain de la sexualité ainsi que la façon dont il contribue à définir la sphère tant intime que sociale.

Autoren

Editor

Links

Publikation Information

Herausgegeben von:

Delphine Gardey, Tania Angeloff

Verlag:

La Découverte, Travail, genre et sociétés 2015/2 (n° 34) «Corps sous emprises»

Stadt:

Paris

Jahr:

2015

Forschungsthemen:

Sexualität
Gesundheit – Medizin

Fächer:

Gender Studies, Geschichte, Soziologie, Kulturanthropologie, Sozialanthropologie

Form:

Artikel