Politiser la psychothérapie. Une histoire de la psychologie féministe américaine

Dissertation

Politiser la psychothérapie. Une histoire de la psychologie féministe américaine

Dans le contexte de ce qu’il est convenu d’appeler la seconde vague des mouvements féministes, dans les années 1960 et 1970, des militantes féministes formées comme psychologues, psychiatres, psychothérapeutes ont entrepris un examen critique des savoirs et des pratiques des disciplines psychiques. Par ailleurs certaines ont cherché à modifier les pratiques et à développer une prise en charge thérapeutique féministe. Mon travail de doctorat consiste à faire l’histoire de l’émergence et du développement de ce mouvement de thérapeutes féministes aux États-Unis des années 1960 à aujourd'hui.

Projekt Lead:

Kontaktperson:

Sprachen:

Französisch

Projektstart:

2009

Projektschluss:

2015

Form:

Dissertation