Genre et choix atypiques de formation au sein de la HES-SO

Forschungsprojekt

Genre et choix atypiques de formation au sein de la HES-SO: trajectoires d'étudiant·e·s minoritaires (domaines Ingénierie et Architecture; Santé)

Les options de formation, en particulier dans les hautes écoles, sont très contrastées : hommes et femmes ont formellement les mêmes possibilités de formation, mais les voies qu’ils/elles choisissent sont marquées par leur appartenance de sexe (les hommes se dirigeant vers les formations techniques-ingénierie, les femmes vers celles santé-social). La recherche s’intéresse aux choix de formation professionnelle qui peuvent être considérés comme atypiques : quand une personne s’oriente dans une profession regroupant en majorité des individus de l’autre sexe.

Nous nous intéresserons aux deux domaines de la HES-SO, Ingénierie-architecture et Santé, qui sont les moins mixtes (env. 16% de femmes, respectivement d’hommes, en 2010-11). L’objectif du projet est de documenter, par des entretiens approfondis, la situation des jeunes ayant fait de tels choix de formation. Analyser leur trajectoire est un élément central dans la compréhension des mécanismes genrés de carrière, des représentations des professions et, notamment, des résistances et difficultés rencontrées durant la formation (voire avant son choix) ou après le diplôme.

Projekt Lead:

Kontaktperson:

Sprachen:

Französisch

Projektstart:

2012

Projektschluss:

2013

Form:

Forschungsprojekt