L’utilisation politique du langage moral de la reconnaissance

Publikationen

L’utilisation politique du langage moral de la reconnaissance: une neutralisation du concept de discrimination?

​Cet article propose une analyse socio-historique du déplacement définitionnel du concept de discrimination. Il s’appuie sur deux recherches portant sur le processus de reconnaissance des couples homosexuels et la lutte contre le sida en Suisse. Plus concrètement, il montre que ce déplacement définitionnel, partant du droit puis transformé et véhiculé par de nombreuses recherches en sciences sociales dans le contexte de la lutte contre le sida, a une conséquence politique de taille: une fois aux mains du législateur, le concept de discrimination participe indirectement à amoindrir l’exigence d’une pleine application du principe d’égalité dans les réformes législatives sur l’institutionnalisation des couples homosexuels. En effet, la compréhension politique du concept de discrimination par le législateur suisse se fait sous le registre de la reconnaissance qui n’a pas la force juridique du concept de discrimination.

Autoren

Editor

Links

Publikation Information

Herausgegeben von:

Thierry Delessert, Catherine Deschamps, Sibylla Mayer

Verlag:

Genre, sexualité & société - GSS, 15 | Printemps 2016: Circulations

Sprachen:

Französisch

Stadt:

Paris

Jahr:

2016

Forschungsthemen:

Sexuelle Orientierung, Politik, Diskriminierung – Marginalisierung

Fächer:

Gender Studies, Soziologie

Form:

Artikel