Interactions avec la matière. La production du genre dans un tramway

Publikationen

Interactions avec la matière. La production du genre dans un tramway

Le genre s’exprime au quotidien à travers des interactions qui peuvent paraître anodines, comme celle de prendre le tramway et d’y rencontrer d’autres passagers et passagères. L’observation ethnographique de l’espace public a été fortement développée dans la perspective interactionniste, toutefois le rôle que jouent les objets en présence dans la structuration de l’action et la façon dont ils prennent part à la production d’une scénographie genrée de l’espace a été peu traitée comme telle en sociologie. Si les féministes matérialistes se sont intéressées à la matière, et plus précisément aux rapports matériels amenant à des rapports asymétriques entre femmes et hommes, leur perspective structuraliste a cependant partiellement occulté la question de la dynamique interactionnelle. Cet article propose de s’intéresser à cette dimension matérielle des interactions genrées à partir d’observations faites dans un transport public et ainsi de montrer l’apport que peut avoir une attention soutenue aux objets et à la ‘physicalité’ de l’espace pour la compréhension et l’analyse des interactions genrées du quotidien.

Autor_innen

Links

Publikation Information

Verlag:

Editions L'Harmattan, Cahiers du Genre 2017/1 (n° 62), pages 159 à 182

Sprachen:

Französisch

Stadt:

Paris

Jahr:

2017

Forschungsthemen:

Raum/Räume

Fächer:

Gender Studies, Soziologie

Form:

Artikel