Devenir parents, devenir inégaux. Transition à la parentalité et inégalités de genre

Publikationen

Devenir parents, devenir inégaux. Transition à la parentalité et inégalités de genre

Nos analyses montrent que la  plupart des couples se retraditionnalisent après une première période de  vie commune égalitaire, et qu’en se retraditionnalisant, ils ne font  pas ce qu’ils veulent, c'est-à-dire ce qui correspondrait à leurs idéaux  (qui sont largement égalitaires et le restent après le passage), mais  qu’ils font ce qui s’impose à eux - puisqu’on voit qu’à la longue, ils  adaptent leurs idéaux à la pratique devenue traditionnelle plutôt que de  changer cette pratique. Les contraintes viennent largement de  l’environnement institutionnel, basé sur des ""présuppositions de  normalité"" qui correspondent à leur tour au modèle traditionnel (sous  forme d’horaires scolaires très diversifiés sans prise en charge des  écoliers pendant les temps libres, d’absence de congé paternel, de  difficultés de faire accepter des réductions de temps de travail pour  les pères, de sous-développement de l’offre de prise en charge  extrafamiliale pour des enfants en âge scolaire et préscolaire…).
René Levy

Devenir parent, donc la transition à la parentalité, marque les parcours de vie par une multitude de changements touchant autant les partenaires que leur couple: transformation de la division du travail, reconfiguration du réseau social, ajustements identitaires…

Souvent, ces changements rapprochent l’organisation du couple des rôles traditionnels de père et de mère, modèle qui inclut également les inégalités de genre. Le présent ouvrage vise à comprendre les mécanismes sociaux à l’oeuvre dans la manifestation des inégalités entre les hommes et les femmes au moment de la naissance de leur premier enfant dans le contexte social et institutionnel de la Suisse.

Le livre présente les résultats d’un projet interdisciplinaire regroupant des psychologues, psychologues sociaux, sociologues et démographes. L’étude a été réalisée en Suisse romande, associant matériaux quantitatifs et qualitatifs sur la transition à la parentalité et relevés en trois vagues autour de la naissance d’un premier enfant.​

Editor

Links

Publikation Information

Autor_innen:

Francesco Giudici, Jacques-Antoine Gauthier, Isabel Valarino, Nadia Girardin, Manuel Tettamanti, Béatrice Koncilja-Sartorius, Claudine Sauvain-Dugerdil, Marlène Sapin, Eric D. Widmer, Rachel Fasel, Dario Spini, Laura Cavalli, Laura Bernardi, Vincent Léger, Felix Bühlmann, Guy Elcheroth

Verlag:

Éditions Seismo, Collection "Questions de genre"

Sprachen:

Französisch

Stadt:

Zurich

Jahr:

2016

Forschungsthemen:

Familie – Elternschaft

Fächer:

Gender Studies, Sozialpsychologie, Soziologie, Sozialanthropologie

Form:

Sammelband