Praticiens, praticiennes de la photographie « La collaboration est à la base de l'événement photographique » . Cette affirmation d'Ariella Azoulay souligne que la photographie implique toujours une rencontre entre plusieurs protagonistes. Leurs implications et leurs modes de participation sont aussi variés que la pratique des photographes. Pour que les images soient visibles et circulent, la photographie doit être une expérience commune réunissant plusieurs professions : photographes, développeurs.euses, éditeurs.trices, curateurs.trices, historien.nes d'art, etc. Pourtant, malgré l'engagement nécessaire de plusieurs individus dans ce processus, l'histoire et la théorie de la photographie ont mis en valeur des héros uniques et isolés (le plus souvent masculins). Ce séminaire évoquera les différents métiers de la photographie et leurs invisibilisations, mais également divers pratiques auctoriales (la performance de l'individualité, le collectif, la photographie amateur). Finalement, nous discuterons de la question du modèle, qui peut être perçu comme assujetti ou au contraire rendu actif, valorisé par le regard photographique. Azoulay, A (2016), `Photography Consists of Collaboration: Susan Meiselas, Wendy Ewald, and Ariella Azoulay'. Camera Obscura, 31, 1. Duke University Press, p. 188.

Semesters:

Stufe:

BA, MA

Materie:

Kunstgeschichte, Gender Studies

Tipo di scuola superiore:

UH