Descriptif

Bien que longtemps exclues des droits politiques et confinées à la sphère privée, les femmes investissent progressivement l'espace public entre le 19e et le 20e siècles. Revendiquant tout d'abord des droits égaux à ceux des hommes, les mouvements féministes ouvrent ensuite le débat sur les questions du corps, de la sexualité, de la famille et dénoncent les rapports de domination qui s'étendent à tous les domaines de la société, s'appropriant ainsi le slogan « le privé est politique ».

Afin de mettre en lumière la pluralité des luttes féminines et féministes, nous étudierons dans ce séminaire quelques moments forts de la lutte pour l'égalité et pour les droits des femmes en Europe, des premières associations philanthropiques du 19e siècle aux mouvements de libération des femmes des années 1970 et au-delà. A partir de la lecture d'articles scientifiques et de sources primaires, nous analyserons l'évolution de l'argumentaire et des causes féministes et nous questionnerons l'influence des différentes formes de contestation sur les systèmes démocratiques en construction et sur les normes de genre.

Livelli:

BA

Materie:

Storia

Tipo di scuola superiore:

Università