A propos de la boîte à outils DOING DIVERSITY

La boîte à outils DOING DIVERSITY propose une collection de bonnes pratiques dans les hautes écoles suisses dans les domaines de la diversité, de l’égalité des chances et de l’inclusion. Elle offre un aperçu de divers projets et documents, ainsi que des dispositifs et stratégies concrètes.

Les trois accès directs « enseignement », « pratique » et « recherche » définissent l’orientation des résultats de votre recherche :

Enseignement – ressources pour intégrer la diversité dans l’enseignement : Qu’est-ce que la diversité dans l’enseignement ? Comment concevoir un enseignement qui tienne compte de la diversité des étudiant·e·s ? Quel matériel utiliser ?

Pratique – bonnes pratiques élaborées par les services en charge de l’égalité et de la diversité : Quels projets exemplaires ont-ils été mis sur pieds par les responsables de la diversité et de l’égalité des chances dans les hautes écoles suisses ? Qu’existe-t-il comme lignes directrices, projets de coopérations ou campagnes ?

Recherche – analyses, projets et résultats de recherche sur la diversité dans le contexte suisse : Qu’en est-il de la recherche et des publications dans le domaine de la diversité dans les hautes écoles suisses ? Que nous montrent les principaux projets de recherche et leurs résultats ? En quoi peuvent-ils contribuer à la mise en œuvre de dispositifs concrets ?

Mais aussi : des événements, des appels à contributions, des offres d’emploi, etc.
Il nous paraît pertinent que ces informations, aussi longtemps qu’elles demeurent actuelles, apparaissent dans notre DOING DIVERSITY. Comme auparavant, notre offre complète d’actualités reste disponible dans la rubrique « Actuel » de Gender Campus.

Souhaitez-vous être informé·e des nouveautés dans la boîte à outils DOING DIVERSITY ? Il vous suffit d’activer le champ « nouvelles entées dans la DOING DIVERSITY » dans les paramètres de votre abonnement au digest Gender Campus.

>> Je souhaite m’inscrire au digest
>> Je souhaite modifier mon abonnement

La boîte à outils DOING DIVERSITY a été créée dans le cadre du module B du programme P-7 « Egalité des chances et développement des hautes écoles » de swissuniversities en collaboration avec des représentantes de différentes hautes écoles suisses.

Partenaires de projet : Christiane Löwe (Bureau de l’égalité de l’Université de Zurich), Andrea Zimmermann (Centre en études genre de l’Université de Bâle), Ursina Anderegg (Bureau de l’égalité de l’Université de Berne), Fleur Weibel (Think tank genre & diversité), Patricia Felber, (Directrice du bureau genre et diversité de la Haute École d'art de Zurich), Jacqueline Kühne (Déléguée aux questions sociales et environnementales de la HEP Berne).

Qu’est-ce que la «diversité»? Une introduction dans le contexte des hautes écoles suisses

La « diversité » identifie et nomme la pluralité visible et invisible des personnes, de leur situation personnelle et de leur appartenance sociale. L’objectif des politiques de diversité est de mettre en lumière les exclusions et les discriminations, de les déconstruire et de veiller au respect de l’individualité de chaque personne. Pour y parvenir, il est essentiel de mettre sur pied des structures qui rendent possible et encouragent cette pluralité.

Pour les hautes écoles, influencées par des tendances académiques telles que l’internationalisation, la mobilité ou la promotion de l’excellence, la diversité représente explicitement ou implicitement un enjeu. Au cœur des débats autour de la diversité, une question : qui étudie, enseigne et fait de la recherche en étant soumis·e à quelles conditions – et qui n’y est pas soumis·e ?

Il est complexe de déterminer ce que la diversité signifie pour les hautes écoles en termes de stratégies efficiente. Ceci dépend en effet de la façon dont les différents acteurs et actrices comprennent le concept, de leurs connaissances du sujet et de leurs motivations. En plus des arguments éthiques et juridiques, il existe des arguments économiques qui plaident pour un approfondissement de la discussion autour de la diversité afin de la garantir. Parfois, la « diversité culturelle » est également définie comme un objectif de développement durable.

Il existe un consensus dans les hautes écoles suisses qui considèrent que les politiques de diversité ne doivent pas seulement rendre visible et protéger la diversité qui y existe déjà, mais également mettre en lumière les ostracisations et discriminations. Dans la pratique, le management de la diversité fait face à de nombreux défis, comme par exemple : Est-ce que l’égalité des chances entre femmes et hommes doit être intégrée dans la diversité ou le maintien de structure parallèle fait-il encore sens ? La diversité doit-elle être définie comme un volet social du développement à long terme des hautes écoles ? Faut-il créer des services chargés de la diversité ou suffit-il d’étendre le cahier des charges des structures existantes ?

La boîte à outils DOING DIVERSITY traite, entre autres, de ces questions. La base de données visibilise les activités des hautes écoles suisses autour de la diversité et de l’égalité en liant théorie et pratique et sert ainsi de source d’information et d’inspiration aussi bien pour des expert·e·s de ces questions que pour toute personne intéressée.

La recherche sur la diversité a produit différents modèles et de nombreuses « dimensions diversité ». Dans la suite de cette introduction, nous vous proposons de parcourir les thématiques qui vous permettrons de filtrer les entrées de la boîte à outils DOING DIVERSITY.

Age

Jusqu’à quatre générations travaillent actuellement ensemble dans les hautes écoles. Aussi bien dans l’encouragement de la relève et de la recherche que dans les conditions de travail, l’âge est un facteur décisif d’inclusion ou d’exclusion, et donc un thème central des politiques de diversité. Toutes les entrées concernant la thématique « âge »

Handicap

Au quotidien, les personnes souffrant d’un handicap ou d’une maladie chronique rencontrent fréquemment des obstacles. Il ne s’agit pas seulement de défauts de conception des bâtiments, mais bien souvent de barrières mentales du côté des personnes valides. Les hautes écoles s’efforcent d’abattre ces obstacles par la mise sur pied de services dédiés à ces questions et de divers dispositifs afin de compenser ces désavantages. Toutes les entrées concernant la thématique « handicap »

Genre

L’égalité des sexes demeure l’une des priorités des politiques d’égalité et de diversité dans les hautes écoles. Dans de nombreux domaines tels que le choix d’une voie d’études ou l’accession des femmes au rang de professeure, l’égalité entre femmes et hommes n’est toujours pas atteinte. Le travail d’égalité s’oriente désormais aussi vers les identités de genre ne cadrant pas avec la binarité traditionnelle, par exemple les personnes trans* ou non-binaires. Toutes les entrées concernant la thématique « genre »

Santé

Une partie non négligeable de la population ne remplit pas les critères de l’état de santé idéal tel que défini par les normes de la société. Or, la santé physique et mentale est une condition indispensable pour étudier, enseigner ou faire de la recherche. Alors que la compétition se fait toujours plus vive et peut influencer négativement l’état de santé, offrir un climat de travail et d’étude sain ainsi que du soutien aux personnes qui en ont besoin fait partie des devoirs des hautes écoles. Toutes les entrées concernant la thématique « santé »

Classe

L’origine sociale constitue l’un des principaux obstacles à l’égalité des chances dans le domaine de la formation. En Suisse, le niveau de formation des parents influence toujours aussi fortement l’accès d’une personne à certains types de formation. Même si le processus d’orientation professionnel se déroule très tôt dans les parcours de vie, les hautes écoles peuvent jouer un rôle pour améliorer l’égalité des chances en mettant sur pied des stratégies ciblées. Toutes les entrées concernant la thématique « classe »

LGBTIQ* (Lesbienne Gay Bisexuel·le Trans Intersexe Queer*)

Cette abréviation tente de décrire les combats politiques pour la reconnaissance de la diversité des identités de genre et des orientations sexuelles. Bien que toutes les personnes LGBTIQ* ne subissent pas les mêmes discriminations, il existe des expériences et préoccupations qui leur sont communes en tant qu’individus ne correspondant pas aux normes imposées par la société. Toutes les entrées concernant la thématique « LGBTIQ* »

Migration

Les parcours migratoires peuvent compliquer l’accès aux hautes écoles pour diverses raisons. Dans un monde toujours plus globalisé, les hautes écoles sont de plus en plus confrontées à l’exigence d’une « formations pour tou·te·s » et tentent d’atteindre cet objectif grâce à divers dispositifs et programmes. Toutes les entrées concernant la thématique « migration »

Race

Bien que ce ne soit que peu thématisé dans le contexte de la Suisse postcoloniale, les différences de traitement envers les personnes racisées demeurent une pratique courante. La discussion autour des différentes formes de racisme est donc indispensable dans le travail de promotion de la diversité. Si, dans la recherche, les questions de race et de migration sont prises en compte depuis longtemps, peu de mesures concrètes ont pour l’instant été prises dans les hautes écoles. Toutes les entrées concernant la thématique « race »

Religion et idéologie

Bien que la liberté de croyance soit inscrite dans la loi, les hautes écoles ne sont pas à l’abri de débats, voire de conflits, provoqués par des visions du monde contradictoires. Il s’agit donc de promouvoir la tolérance et le respect dans les hautes écoles en tant que lieux de travail et d’étude. Toutes les entrées concernant la thématique « Religion et idéologie »

Conciliation

La plupart des hautes écoles reconnaissent le droit de leurs étudiant·e·s et employé·e·s à une conciliation entre leur activité professionnelle et les autres domaines de leur vie. La prise en charge des enfants, les soins aux proches ou les engagements bénévoles sont par exemple de mieux en mieux pris en considération par les hautes écoles. Toutes les entrées concernant la thématique « conciliation »

Intersectionnalité

L’approche intersectionnelle part du constat que diverses expériences de discrimination – ou de privilège – sont en relation et qu’il n’est pas rare qu’une seule personne subisse simultanément plusieurs formes de discrimination. Au lieu de se focaliser sur une seule catégorie sociale comme le sexe ou la race, c’est l’articulation de ces catégories qui est prise en compte afin d’apporter des réponses spécifiques aux discriminations multiples. L’intersectionnalité constitue un outil théorique et pratique de premier plan pour améliorer l’inclusion dans les hautes écoles. Toutes les entrées concernant la thématique « intersectionnalité »

Institutionnalisation

Il n’est pas seulement important de mettre sur pied des dispositifs pour améliorer la diversité, encore faut-il les ancrer durablement, ce qui constitue un véritable défi institutionnel et sociétal. La façon dont les hautes écoles s’y prennent pour assurer leur pérennité diffère sensiblement d’une institution à l’autre. Toutes les entrées concernant la thématique « institutionnalisation »

Les thématiques citées ici ne constituent évidemment pas une liste fermée. Les efforts afin de créer un paysage inclusif dans les hautes écoles ainsi que les encouragements politiques à promouvoir l’équité dans le domaine de la formation amèneront forcément de nouvelles préoccupations à l’avenir. Nous nous efforcerons de refléter ici ces évolutions.