Stolz Jörg

Jörg Stolz étudia la sociologie, la sociologie des religions, les sciences économiques et la philosophie à Zürich (CH) ainsi qu’à Bielfeld (D). Il obtint son M.A. en 1994, son doctorat en 1999 à l’Université de Zürich et poursuivit avec un post-doc à Paris (F), Mannheim (D) et Ann Arbor (USA). Depuis octobre 2002, il est professeur ordinaire de sociologie des religions à l’Université de Lausanne (CH).

Jörg Stolz combine un intérêt pour la théorie sociologique avec des études empiriques quantitatives et qualitatives. Concernant la théorie, il cherche à développer une théorie générale des "jeux sociaux" ainsi qu'une théorie de la compétition religieuse-séculière. Concernant ses champs de recherche, il a fait des études sur les évangéliques, l'explication de la sécularisation et resacralisation, la comparaison de groupes religieux locaux, l'islamophobie et les croyances séculières et athées.

Jörg Stolz est le président de la Société Internationale de Sociologie des Religions (SISR) et – hélas ! – membre de toutes sortes de comités administratifs et scientifiques

Personal Information

Forschungsthemen:

Religion

Fächer:

Religionswissenschaft, Soziologie