Objectif

Ce cours propose une introduction avancée au concept d'intersectionnalité, aujourd'hui largement diffusé et discuté dans les sciences sociales pour décrire et comprendre l'articulation de différents rapports de pouvoir, en particulier, mais pas seulement, ceux liés au genre, à la race et à la classe. Il a pour objectifs de familiariser les étudiant.e.s avec un corpus de travaux théoriques et empiriques qui visent à analyser la façon dont les rapports de pouvoirs se renforcent, se contredisent et s'imbriquent dans les sociétés contemporaines. Il vise également à permettre aux étudiant.e.s de mettre en pratique l'intersectionnalité, comme approche méthodologique, dans leurs propres recherches.

Contenu

L'intersectionnalité s'est imposée dans le vocabulaire des sciences sociales contemporaines comme le concept principal pour désigner, révéler et analyser la façon dont différents rapports de pouvoirs s'articulent. Comme tout concept, l'intersectionnalité à une histoire qui révèle les intérêts analytiques et politiques de sa genèse. Comme tout concept il possède également des limites intrinsèques, et des enjeux ou tensions structurant son appropriation. 

Le cours permettra aux étudiant.e.s de se familiariser avec le concept d'intersectionnalité en revenant sur son histoire et sa généalogie intellectuelle et militante. Il exposera également les autres concepts utilisés pour désigner l'articulation de différents rapports sociaux et les apports spécifiques ainsi que le succès du concept d'intersectionnalité, et ses limites.

La lecture des travaux théoriques canoniques ayant défini l'intersectionnalité permettra aux étudiant.e.s de replacer ce concept dans une histoire intellectuelle plus large des théorisations afro-féministes, des féministes marxistes et des féministes non blanches et d'en comprendre les implications analytiques. L'étude de travaux empiriques contemporains opérationnalisant, discutant et critiquant ce concept permettra aux étudiant.e.s de s'approprier l'intersectionnalité comme outil méthodologique pour leurs propres recherches. 

Le cours permettra également d'analyser les controverses dont l'intersectionnalité fait l'objet dans certains contextes politiques et académiques. 

Une partie de l'enseignement sera consacrée à utiliser l'intersectionnalité comme grille de lecture de phénomènes sociaux contemporains, en montrant les apports et limites d'une telle approche pour les sociétés postmigratoires et postcoloniales contemporaines.

Semesters:

Stufe:

MA

ETCS:

6

Fächer:

Gender Studies, Soziologie

Hochschultyp:

UH