Environnements urbains: politique, gouvernance, infrastructures

Objectif

1. connaissance de l'approche de l'«urban political ecology», ses concepts, théories et ouvrages principaux; 2. compréhension approfondie des rapports entre l'économie politique, la dégradation écologique et la marginalisation sociale dans le contexte urbain et néolibéral; 3. compétence d'appliquer l'approche de l'«urban political ecology» aux situations urbaines diverses et de juger son utilité pour des analyses urbaines

Contenu

«Political ecology» (ou l'écologie politique dans la tradition anglo-saxonne) constitue un champ de recherche interdisciplinaire examinant les relations dialectiques entre les changements et dégradations environnementaux, la société, les politiques, l'économie politique, la marginalisation et l'exclusion sociale. Développée dans le contexte rural dans les pays du sud, «political ecology» a commencé d'analyser ces rapports socio-écologiques également dans les villes du sud ainsi que du nord. Cette nouvelle perspective de la «urban political ecology» regarde la ville comme «seconde nature» avec ses métabolismes spécifiques. Mais elle s'intéresse principalement aux inégalités dans l'accès aux ressources naturels et aux vulnérabilités sociales et environnementales et leur production par les structures, processus et acteurs politiques et économiques. 

Ce cours introduit la perspective de la «urban political ecology» à travers de différentes approches épistémologiques et à travers de différentes ressources urbaines (y compris l'eau, les ressources foncières, l'alimentation, les espaces verts, l'air, etc.). Nous examinerons les structures et actions économiques et politiques qui produisent les inégalités et vulnérabilités socio-écologiques dans les villes dans le contexte contemporain du néolibéralisme en mettant l'accent sur les villes dans les pays du sud.

Semesters:

Stufe:

MA

Fächer:

Geographie

Hochschultyp:

UH