Genre et handicap dans la réhabilitation professionnelle des personnes paraplégiques

Publikationen

«Un projet réaliste et réalisable»: Genre et handicap dans la réhabilitation professionnelle des personnes paraplégiques

En Suisse, la réhabilitation éducative et professionnelle des personnes devenues paraplégiques est soumise à une politique publique d’activation vers le travail, qui enjoint ces personnes à construire un projet de (ré)orientation. Notre recherche doctorale montre que les professionnel·les de l’orientation qui soutiennent le projet, bien que favorisant l’autodétermination des personnes, sont contraint·es de suivre la politique de l’AI qui met en œuvre les divisions sexuelle et handicapiste du travail. Ces dernières assignent habituellement les hommes et les femmes à des métiers de bureau traditionnellement féminins. Cependant, si les femmes sont, à l’encontre de la politique d’activation, sur-assignées à la sphère domestique, les hommes bénéficient davantage de formations requalifiantes financées par l’AI. Liées au genre et au handicap, les mesures de réhabilitation entravent, dans l’ensemble, l’autodétermination des personnes dans leurs choix éducatifs ou professionnels. 

Autoren

Links

Publikation Information

Autor_innen:

Herausgegeben von:

Herilalaina Rakoto-Raharimanana & Christine Morin-Messabel

Verlag:

Association ARGEF – Revue GEF – Genre Education Formation – Numéro 5 juin 2021

Sprachen:

Französisch

Stadt:

Genève

Jahr:

2021

Forschungsthemen:

Behinderung
Arbeit – Laufbahn – Beruf
Schulwesen – Ausbildung

Fächer:

Gender Studies, Disability Studies

Form:

Artikel