Transmodulations. Le travail social et les identités de genre

Ces dernières années, les personnes trans* et/ou non-binaires ne semblent avoir jamais été autant visibles dans la société. Pourtant leurs qualités de vie, leur santé, leur accès à l’emploi et à une vie digne est encore précaire et soumis à l’injonction paradoxale d’être invisibles, indécelables et conformes aux normes dominantes. Il est temps de questionner et problématiser l’impact local et humain de cette visibilité fulgurante. Demandons-nous : quelles sont les visibilités qui sont mises en lumières c’est-à-dire par qui sont-elles portées et dans quels buts sont-elles mises en avant ? et avec quels effets sur les vies des principalex personnes concernéex ?

La série d’événements Transmodulations répondra à ces questions comme à ces défis en proposant différentes activités focalisées sur les aspects socio-culturels des visibilités LGBTQ+, notamment trans* et non-binaire. Par un podcast, deux séminaires, une table-ronde, une soirée des performances et des ateliers intracommunautaires qui se dérouleront pendant deux semaines consécutives, de fin septembre à début octobre, Transmodulations propose :

  • D’expliquer les transidentités en termes accessibles et faciles à comprendre pour le grand public ; de sensibiliser le grand public aux défis de la visibilité trans* (notamment sur la tokenisation)
  • D’éduquer les professionnellex, étudiantex et chercheureusex du domaine socio- médical sur des bonnes pratiques pendant les interactions avec des personnes trans* et non binaires
  • D’oser rêver d’un avenir trans*-affirmatif, par des chercheureusex, artistes et curateuricex trans* et non-binaires lors d’une table-ronde et de performances.

Transmodulations est pensée et organisée de manière inclusive et accessible pour des publics en situation de handicap et par extension au plus grand nombre. Nous proposons des événements dont le contenu est à l’avant-garde de la recherche et de la scène queer dans des formats variés et à la portée de tout à chacun. Pour ce faire, l’équipe a adopté les principes de l’esthétique de l’accessibilité et le concept de connaissance située qui revendiquent donc la pertinence et la légitimité d’une critique de la norme depuis la marge. Les propositions socio-culturelles ne sont pas conçues POUR les personnes marginaliséex. (p.ex. trans*, non-binaires, racialiséex, en situation de handicap), mais d’égal à égal AVEC iels. Le but visé étant l’empouvoirement et l’autonomie des artistes comme du public. Afin que le savoir-faire déployé et les connaissances acquises soient pérennes, préparation d’un document des recommandations sur les aspects d’accessibilité et d’inclusivité.

Le comité d’organisation
Mira Fey et Nyx (HETS-Genève, projet Transvis) avec le soutien d’Elio Romo, Charlie Pessoa, Athéna, Sahara Azzeg et Adriana Ramos (HETS-Genève)

Le projet de recherche Transvis est financé par la Commission scientifique du domaine travail social de la HES-SO et par la Direction Générale de la HES-SO Genève. L’événement Transmodulations est soutenu par la HETS-Genève, par la Ville de Genève (Agenda 21) et des fonds privés.

Wann:

30. September 2022 – 08. Oktober 2022

Reihe: