Être LGBTQI+ en dehors des centres urbains

4-5 novembre 2024, Lausanne et Genève (Suisse)

Présentation

Ces journées d'études, qui auront lieu à Genève et Lausanne sur deux jours, visent à rassembler des communications pluridisciplinaires explorant les spatialités, les pratiques, les caractéristiques, les discours et les répertoires d’action des personnes Lesbiennes, Gays, Bisexuelles, Transgenres, Queer, Intersexes et plus (LGBTQI+) qui ne sont pas localisées dans les grandes métropoles. 

Un premier axe aura pour objet l'étude des modes de vie des individus et leur possible spécificité par rapport à ceux des centres-villes. Un deuxième axe encourage les approches examinant les collectifs militants LGBTQI+ organisés, engagés dans des actions collectives contextualisées, qu’elles se déroulent dans des espaces publics ou privés. Enfin, un troisième axe questionnera et documentera les dynamiques historiques et contemporaines des lieux queer en dehors des centres.

Consignes

Les contributeur·trices sont encouragés à se baser sur des données empiriques, même si des propositions purement théoriques peuvent également être présentées. Les perspectives intégrant des comparaisons internationales et les propositions portant sur des terrains d’enquête en dehors de la France seront particulièrement bienvenues. Dans l’ensemble, nous accueillons volontiers les contributions qui examinent les aspects éthiques et méthodologiques inhérents à la recherche sur les individus et groupes LGBTQ+ en dehors des centres urbains. Plus largement, nous encourageons les communications qui intègrent des approches intersectionnelles, en particulier celles qui explorent les dimensions spatiales, et qui tentent d’opérationnaliser la place de l’espace. 

La proposition de communication doit comporter 2 500 signes maximum (espaces compris) et présenter un titre, la problématique, le cadre théorique, la nature des supports empiriques et les principaux résultats. Vous pouvez également indiquer 5 références bibliographiques centrales dans votre proposition. 

Le résumé, rédigé en français ou en anglais est à déposer sur la plateforme de dépôt.

Date limite de dépôt : 30 avril 23h59.

Une réponse aux candidat.e.s sera donnée au plus tard début juin 2024.

Ces journées d'études pourront donner lieu à une publication collective. Dans ce contexte, les participant·es seront invité·es à soumettre une version écrite de leur communication d'ici fin octobre 2024.

Publikationsdatum:

06. März 2024

Frist:

30. April 2024

Institutionen:

Université de Genève, Institut des Etudes Genre UNIGE, Université de Lausanne, CEG - Centre en Etudes Genre, PlaGe - Plateforme interfacultaire en études genre